Communiqué de presse

Annick Girardin annonce la prolongation des autorisations pour les pêcheurs à Jersey et Guernesey

Publié le 01/04/2021

À la suite de la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne le 1er janvier 2021, la Commission européenne a poursuivi les négociations afin de prolonger l’autorisation pour les pêcheurs de poursuivre leurs activités à Jersey et Guernesey. Annick Girardin, ministre de la Mer, a annoncé aujourd’hui que cette autorisation était prolongée jusqu’au 30 juin 2021.

Les conditions de cette prolongation sont différentes pour chacune des deux îles. Pour l’île de Guernesey, la prolongation concerne tous les navires mais la demande devra être renouvelée tous les mois.
 
Pour l’île de Jersey, cette prolongation ne concerne que les navires de moins de 12 mètres. Pour les navires faisant plus de 12 mètres, soumis à VMS (système de surveillance des navires par satellite), les preuves d'antériorité sont déjà disponibles et Jersey considère qu'elle est en mesure de délivrer des autorisations définitives. Contrairement à ce qui sera mis en place à Guernesey, il ne sera pas nécessaire de renouveler tous les mois l’autorisation.

La ministre de la Mer continue de se mobiliser aux côtés de la Commission pour mettre en place, avec le Royaume-Uni, un cadre de gestion durable des pêches dans les iles anglo-normandes. Sur la base des propositions de professionnels bretons et normands, elle défend notamment, pour Jersey, le rétablissement des grands équilibres définis dans l’Accord de la Baie de Granville. Pour Guernesey, elle souhaite la mise en place d’un cadre d’exploitation permettant notamment de garantir les accès, les licences, et la gestion durable des ressources.

Le maintien des activités de pêche des navires français dans les eaux des iles anglo-normandes constitue une priorité de la ministre de la Mer. Il devra se faire dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord de commerce et de coopération conclu avec le Royaume-Uni.