Communiqué de presse

Brexit : ouverture des dispositifs d’indemnisation des pertes de chiffre d’affaires pour les entreprises de pêche et de mareyage

Publié le 01/06/2021

Annick Girardin, ministre de la mer, annonce l’entrée en vigueur de dispositifs d’aides adaptés à la situation des entreprises de pêche et de mareyage. Cette annonce fait suite aux nombreux échanges entre le ministère de la Mer et la Commission européenne depuis la signature de l’accord de commerce et de coopération le 24 décembre 2020. Le ministère de la mer réaffirme ainsi son soutien aux entreprises de pêche et de mareyage subissant les conséquences du Brexit.

Deux dispositifs d’indemnisation des pertes de chiffre d’affaires ont été ouverts ce jour sur le site internet de FranceAgriMer et ce jusqu’au 31 août 2021 à l’adresse suivante : https://www.franceagrimer.fr/filiere-peche-et-aquaculture/Accompagner/Aides-Brexit

L’indemnisation des pertes de chiffre d’affaires liées aux conséquences du Brexit a pour objectif d’améliorer la résilience de la filière, qui doit faire face à des changements structurels importants ainsi qu’à une succession de crises. Elle concerne :

  • Les entreprises de pêche dépendantes  de ressources partagées avec le Royaume-Uni, et dépendantes aux eaux du Royaume-Uni, de iles Féroé ou des eaux sous souveraineté norvégienne, ou encore qui rencontrent des difficultés d’accès à certaines zones de pêche. Cette aide est complémentaire et non cumulable sur la même période, avec l’aide aux arrêts temporaires des navires déployée par ailleurs.
  • Les entreprises de mareyage se fournissant principalement en produits aquatiques issus des lieux de débarquements dépendants de la pêche dans les eaux du Royaume-Uni, de Féroé ou sous souveraineté norvégienne.

Une enveloppe de 20 millions d’euros est dédiée à ces deux dispositifs.