Communiqué de presse

Inauguration du nouveau patrouilleur des affaires maritimes pour la surveillance et le contrôle des pêches et de l’environnement marin « GYPTIS » à Marseille

Publié le 27/06/2022

Ce lundi 27 juin, le nouveau patrouilleur des affaires maritimes « GYPTIS » a été inauguré dans la darse du MUCEM à Marseille par le directeur Général des Affaires Maritimes, de la Pêche et de l'Aquaculture, M. Eric BANEL, en présence du Préfet de région, M. Christophe MIRMAND, et du préfet maritime de la Méditerranée, l'Amiral BOIDEVEZI et des autorités civiles et militaires.

Le Gyptis, patrouilleur des affaires maritimes (PAM), est principalement chargé d’assurer la police des pêches en mer Méditerranée et au large de la Corse. Il assure également des missions de police de l’environnement (police des mouillages, surveillance des aires marines protégées, dont le Parc des Calanques, détection des pollutions en mer) et de surveillance de la navigation. Ce navire a intégré le dispositif de Contrôle et de Surveillance (DCS) des Affaires maritimes ; il est le quatrième patrouilleur des affaires maritimes en activité en métropole avec la THEMIS (Brest), l’IRIS (La Rochelle) et la JEANNE BARRET (Le Havre) également entrée en service dernièrement. Il a bénéficié du soutien financier du Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP).

Le Gyptis rejoint les moyens de l’Action de l’État en mer et pourra participer aux opérations de recherche et de sauvetage en mer ainsi que d’assistance aux personnes et aux biens. Ce nouveau patrouilleur est armé par deux équipages de 16 marins et pourra assurer des missions en mer de 12 jours maximum. Le navire a été construit par le chantier naval OCEA (Les Sables d’Olonne) et a été livré en mai dernier.

Ce patrouilleur de 46 mètres est particulièrement innovant et performant sur le plan énergétique et environnemental. Doté d’une motorisation hybride, d’une coque en aluminium et de panneaux solaires, il consomme 40% de carburant en moins et émet 70% de pollution dans l’air et en mer (CO2, oxyde d’azote, bruit, eaux usées et peintures non biocides).

Le nouveau patrouilleur a depuis réalisé avec succès sa première mission de surveillance de la campagne de pêche au thon rouge dans le secteur des Baléares. Le port d’attache de la Gyptis est Marseille où le navire dispose d’un poste à quai dans les Bassins Est du Grand Port Maritime de Marseille.

« Je me félicite de l’inauguration de ce nouveau patrouilleur des affaires maritimes, qui assurera des missions essentielles de contrôle et de surveillance en mer. C’est un outil supplémentaire pour la direction générale des affaires maritimes, de la pêche et de l’aquaculture, et pour l’action de l’Etat en mer, au service de la sécurité de tous et de la préservation de la Méditerranée. Je souhaite un plein succès aux marins qui composent son équipage ! »

Justine Benin

secrétaire d’Etat auprès de la Première ministre, chargée de la Mer

Les patrouilleurs des affaires maritimes

Dispositif de controle et de surveillance