La goélette Tara de retour pour une nouvelle expédition scientifique

Mis à jour le 05/07/2023

Actualité

Partager cette page

La goélette Tara est repartie en mer, dimanche 2 avril, à Lorient pour sa nouvelle expédition Tara Europa le long des côtes européennes. Le but de cette exploration scientifique est d’étudier les écosystèmes côtiers européens et de comprendre l’impact du changement climatique et des pollutions sur la biodiversité.

Illustration - Tara Europa

Valentin Lauferon / Fondation Tara Océan

Une expédition inédite, à la jonction de la terre et de la mer

Pendant deux années consécutives, la goélette Tara embarque son équipage et des scientifiques pour la 13e expédition de la Fondation Tara océan.

Sa nouvelle mission, nommée Tara Europa, s’inscrit dans l’expédition plus vaste, Traversing European Coastlines (TREC), conçue par le Laboratoire européen de biologie moléculaire (EMBL). Les équipes de la Fondation Tara Océan et de l’EMBL travaillent ensemble, les premiers étudient la mer et les seconds la terre.

40% de la population européenne vit dans une région côtière. Les littoraux sont des environnements riches en biodiversité et en activité humaine. L’expédition va s’intéresser aux effets des actions humaines sur la mer et les côtes européennes. Il s’agit d’étudier comment la biodiversité à l’interface terre-mer réagit aux défis climatiques et comment les polluants (pesticides, médicaments, plastiques) interagissent avec celle-ci, à savoir : dans le sol, les sédiments, les aérosols marins et terrestres, les eaux côtières et en mer. Les nouvelles découvertes contribueront à mieux comprendre les écosystèmes côtiers et prévoir les effets possibles des pollutions et des dérèglements climatiques.

La Fondation Tara Océan, qu’est-ce que c’est ?

La Fondation Tara Océan est la première fondation reconnue d’utilité publique en France consacrée à l’océan. Ses deux missions principales sont d’explorer l’océan pour mieux le comprendre et de partager les connaissances scientifiques qui s’y rapportent pour une prise de conscience citoyenne et collective. Depuis 20 ans, elle développe une science océanique de haut niveau en collaboration avec des laboratoires de recherche internationaux, pour explorer, comprendre et anticiper les bouleversements liés aux risques climatiques et environnementaux, ainsi que les impacts des pollutions. Avec la goélette Tara, la Fondation a réalisé 12 expéditions scientifiques, et fait escale dans plus de 60 pays.