Communiqué de presse

Le Gouvernement annonce les lauréats de l'appel à manifestation 2022 du Conseil d'orientation de la Recherche et de l'Innovation de la filière des industriels de la mer

Publié le 08/11/2022

APPEL A MANIFESTATION D'INTERETS « CORIMER 2022 »

Depuis 2018, le Conseil d’orientation de la Recherche et de l’Innovation de la filière des industriels de la mer (CORIMER) constitue une enceinte de dialogue État-filière et de fléchage des projets vers les dispositifs de soutien publics, dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), et désormais via France 2030.

Le CORIMER rassemble l’ensemble des acteurs autour d’un agenda de recherche et innovation (R&I) commun, avec quatre priorités faisant l’objet de feuilles de route dédiées :

  • La transition vers le navire zéro émission
  • Les navires intelligents et systèmes autonomes
  • Les nouveaux matériaux et chantiers/usines intelligents
  • L’industrie offshore de nouvelle génération (énergies marines renouvelables, hydrogène renouvelable)

Sur la base de ces feuilles de route, le CORIMER lance chaque année un appel à manifestation d’intérêt (AMI). Pour l’édition, 2021-2022, ce sont à ce jour 8 projets qui ont été financés et 2 qui sont encore en cours d’instruction. Cela représente un montant d’aides total d’environ 46 millions d’euros, en augmentation par rapport à l’édition précédente, où 33 millions d’euros d’aides avaient été accordés aux projets lauréats.

Les 8 projets financés ont été dévoilés aux assises de l’économie de la mer le 8 novembre à Lille par Hervé Berville, secrétaire d’Etat chargé de la mer et Carine Tramier, présidente du CORIMER :

  • KiWin : traction de navires automatisée par kite. Acteurs : Beyond the Sea, Kleyfrance, Ecole de l’Air et de l’Espace, CREA, Université Montpellier UM - le LMGC et le LIRMM, IMS Bordeaux
  • Mervent 2025 : premier porte-conteneur industriel à propulsion hybride ailes / carburant de synthèse. Acteurs : Zéphyr & Borée, Computed Wing Sail, Gaztransport et Technigaz (GTT), Ecole Centrale de Nantes
  • FIN1510 : propulseur électrique pour bateau utilisant une membrane ondulante inspirée de la nage des poissons. Acteur : FinX
  • WISAMO 100 : aile gonflable, rétractable et automatisée s’installant sur les navires marchands. Acteur : Groupe Michelin
  • OHME : outil télescopique avec services associés pour la maintenance lourde in-situ d’éoliennes en mer posées et flottantes. Acteur : Dolfines
  • HT20MW : connexion tournante marine permettant l’amarrage et export d’électricité à une tension de 66 kV avec application pour l’éolien flottant mais aussi l’amarrage écologique de navires. Acteurs : Eolink, Cobham, Windglaz, IFREMER, France Energies Marines, Université Gustave Eiffel
  • Vimflo : navire pouvant réaliser des opérations de maintenance des éoliennes flottantes offshore in-situ. Acteurs : TECHNIP Energies, D-ICE Engineering, CEA Tech, Ecole Centrale de Nantes
  • Recif : flotteurs d’éoliennes en mer. Acteur : Sofresid Engineering, IRT Jules Verne, Institut de Soudure, Serimax, Vallourec

 

Je félicite très chaleureusement les 8 projets lauréats de l’AMI CORIMER pour 2022, qui vont permettre à nos industries d’innover encore davantage et d’accélérer la transition énergétique de la France. Les industries de la mer sont au cœur des enjeux de décarbonation portés par France 2030, à la fois à travers la décarbonation du transport maritime, mais aussi à travers la production d’énergie bas-carbone.

Roland Lescure, Ministre délégué chargé de l’Industrie

La décarbonation et la transition énergétique de l’économie maritime sont au cœur des priorités du Secrétariat d’Etat chargé de la Mer. Avec ces 46 millions d’euros de soutien public, le Gouvernement renforce son soutien à la transition vers le Navire Zéro Emission et au développement des énergies marines renouvelables.

Hervé Berville, secrétaire d’Etat chargé de la Mer