Communiqué de presse

Plan de relance Pêche et aquaculture : des nouvelles ouvertures de dispositifs dans le cadre de la rallonge de 50 millions d’euros

Publié le 14/01/2022

Devant le succès des mesures pêche et aquaculture du Plan de relance, lancé il y a un an, le Président de la République a décidé de mobiliser 50 millions d’euros supplémentaires à destination des professionnels des filières pêche et aquaculture. En ce début d’année 2022, 22 millions d’euros sont déjà affectés pour de nouveaux dispositifs. C’est le cas de la troisième vague de l’appel à projets « Filières durables de la pêche et de l’aquaculture » de France Relance, ouverte ce vendredi 14 janvier 2022 depuis 14h.

Dans le cadre de plan France Relance, plusieurs dispositifs sont lancés en ce début d’année pour le volet « Pêche et aquaculture » : 

  • 10 millions d’euros sont alloués dans le cadre de la troisième vague de l’appel à projets « Filières durables de la pêche et de l’aquaculture » pour l’accompagnement des professionnels,
  • 10 millions d’euros en plus pour la deuxième vague de cette même aide, disposant d’un nombre de projets plus important que prévu,
  • 2 millions d’euros dédiés à la réouverture du dispositif « Guichet ». 

La troisième vague de l’appel à projets lancé aujourd’hui s’adresse aux PME, ainsi qu’aux organisations de producteurs, aux organismes interprofessionnels pour la part de leurs activités ne s’inscrivant pas dans le champ concurrentiel. Le dépôt de projets, s’effectuant sur le site de FranceAgriMer, fermera au plus tard le 31 mars 2022 et dès que le montant cumulé d’aide demandée des dossiers déposés dépassera 25 millions d’euros. Tous les dossiers seront examinés par un comité de sélection. Pour cette nouvelle vague, les projets sollicitant un montant d’aide supérieur à 100 000 euros pourront bénéficier dans certaines conditions d’une avance inférieure ou égale à 50% de ce montant. 

Également dans France Relance, le dispositif « Guichet » est relancé avec une liste de matériels complétée. Cette mesure soutenant l’investissement en matériel pour un développement durable des secteurs a été lancé le 6 janvier dernier. L’accès y est réservé aux professionnels ultramarins jusqu’au 20 janvier. Après ces deux semaines, l’ensemble des professionnels des filières pêche et aquaculture du territoire national pourront solliciter cet accompagnement.

La forte mobilisation attendue pour cette troisième vague, comme sur les deux précédentes, est à l’image du dynamisme des filières, toujours prêtes à innover et à renforcer leur résilience et leur durabilité environnementale. Sur les deux premières vagues, ce sont près de 25 millions d’euros qui ont été attribués à 100 lauréats pour des projets touchant les secteurs de la pêche, le mareyage et la transformation, la pisciculture, la conchyliculture. En ce qui concerne le dispositif « Guichet », plus de 600 professionnels en ont d’ores et déjà bénéficié à hauteur de 5 millions d’euros. Au total, ce sont 45 millions d’euros dédiés aux professionnels des filières pêche et aquaculture française dans le cadre de France Relance. 

***

Toutes les informations pour déposer un projet sur le site de FranceAgriMer : https://www.franceagrimer.fr/Accompagner/Plan-de-relance-Peche-et-Aquaculture