Communiqué de presse

Plan de résilience : le Gouvernement tient son engagement sur la prise en charge de 35 centimes par litre de carburant pour les professionnels de la pêche entre le 17 mars et le 31 juillet

Publié le 18/03/2022

À l’issue de réunions de concertation menées avec le Comité national des pêches maritimes et des élevages marins et les Comités régionaux des pêchers maritimes et des élevages marins, et pour satisfaire aux annonces du Plan de résilience économique et sociale annoncé hier par le Premier ministre, le ministère de la mer présentera demain au Conseil d’administration de l’Etablissement national des invalides de la marine une délibération sur une aide sociale à apporter aux marins pêcheurs. Elle entraînera le versement immédiat, aux marins pêcheurs qui en font la demande, d’un premier acompte permettant de couvrir le surcoût de 35 centimes par litre. Elle sera complétée par la mise en place de la remise carburant de 15 centimes à la pompe, à partir du 1er avril, puis d’un versement complémentaire pour garantir que tous les navires soient aidés à hauteur de 35 centimes par litre de carburant entre le 17 mars et le 31 juillet.

J’ai proposé à l’ENIM de mettre en œuvre la mesure annoncée par le Premier ministre hier pour permettre des versements rapides favorisant une reprise d’activité immédiate pour les professionnels. Le travail se poursuit pour faire évoluer le cadre européen et nous ne devons pas oublier que l’ambition finale en matière de résilience est bien de renouveler la flotte de pêche pour la rendre plus verte et moins dépendante des énergies fossiles. C’est une des raisons qui m’a poussée à initier la dynamique du plan d’action pour une pêche durable publié aujourd’hui.

Annick Girardin

Retrouvez ci-dessous la FAQ :